+/-
2 locations réservables en ligne correspondent à votre recherche

Location de vacances à Baignes-Sainte-Radegonde - Gîtes de France Charente


Joli bourg du Sud Charente, Baignes-Sainte-Radegonde est limitrophe de la Charente-Maritime, et à proximité de la Dordogne. Le gros bourg de Baignes est une petite ville commerçante. Cette petite localité aux confins du Pays du Cognac, est entourée de paysages de vignes, de bois, de plantations de noyers, de champs de blé et d'exploitations d’élevage.

A voir à Baignes Sainte-Radegonde :
  • L'église Saint-Etienne, qui subit la Guerre de Cent Ans puis fut assiégée pendant les Guerres de Religion. Elle fut réparée, remaniée au fil des siècles et présente aujourd'hui sur ses murs les stigmates de ces différentes reprises.
  • L'église Sainte-Radegonde : construite à la fin du XIème siècle, l’église d’origine romane a également été largement remaniée au cours des siècles. Le plan roman, nef unique prolongée d’un chevet plat, a été complété au XIIIème siècle par une chapelle gothique au sud. Le chœur a été détruit lors des Guerres de Religion. C’est surtout le XIXème siècle qui a laissé sa marque dans le monument avec ses styles néo-roman et néo-gothique, nés de la redécouverte du Moyen-Âge. En 1895, un imposant clocher-porche vient se substituer au portail roman d’origine.
  • La Font Madame : cette fontaine en forme de coquille Saint-Jacques et fut construite en 1610 par le père du Duc de Montausier, qui la dédia à sa mère, Marguerite de Châteaubriand. L’eau pure de cette fontaine s’appelait Sainte Claire ; elle avait le pouvoir de guérir les maladies des yeux et reçut la visite de Louis XIII.
  • La Tour de Montausier : cette tour d’angle est le seul vestige qui reste du château féodal des seigneurs de Montausier. Elle possède des mâchicoulis, des fenêtres à meneaux et des meurtrières. On peut voir le tracé polygonal de l’enceinte et aussi des douves dont l’eau venait de la Tuilerie et faisait le tour du château détruit à lafindu XVIIIème siècle. De style Renaissance, il se situait au bord de son jardin à la française.
  • Le Manoir de l'abbé Michon : l’Abbé Michon fit construire ce manoir sur les anciens vestiges du château de Montausier. Il fut lui-même le dessinateur et l’inventeur de ce monument, s’inspirant de ses voyages en Orient. En effet, ce manoir possède une architecture hétéroclite ; il emprunte au Moyen Age les mâchicoulis et les créneaux, et à l’art oriental les arcs polylobés.

« La Galope Chopine », Voie Verte, est entièrement sécurisée et réservée à la circulation des piétons, des rollers, des vélos (VTT – VTC) sur la partie centrale et des chevaux non attelés sur les bas-côtés. Aménagée sur le tracé d'une ancienne voie ferrée, cette voie s’intègre dans l’EuroVélo3, Véloroute européenne de plus de 5000 km qui relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques-de- Compostelle en Espagne d’où son appellation « la route des Pèlerins ».

Les cyclistes découvriront les environs de Baignes en prenant le départ de la Boucle Vélo 5 à Baignes, sur le parking entre le collège et l’école primaire. Cette boucle propose trois circuits de difficultés différentes : le Circuit famille (8,5 km, très facile), le Circuit découverte (24 km, facile), et le Circuit exploration (54 km, difficile).

Enfin, Baignes Sainte-Radegonde possède une piscine municipale, ouverte en juillet et août.
Tri par :
Baignes-Sainte-Radegonde

  • facebook
  • google
  • youtube